RUBAN BLEU SHOPPING CENTRE

SAINT-NAZAIRE

projet lauréat en 2004
ouverture centre commercial : mai 2008
montant : 34 M euros HT
surfaces : 19 700 m²

maître d’ouvrage : Apsys
architecte mandataire : Reichen et Robert & associés

responsable projet : T. Blanchet et D. pereyron

responsable chantier : P. Paquier
BET structure : Berim
BET fluide : INEX
BET Electricité : ALTO
économiste : Europtima

Un dispositif multi-programmatique de pliage.
Au début des années 1990, la ville de Saint-Nazaire décide une grande opération de reconquête urbaine sur les terrains situés entre l’estuaire et l’avenue de la République, principale artère commerçante. C'est le projet "ville-port". Le projet  prévoit notamment une intervention sur le pôle de la Maison du Peuple, qu'il faut "traverser" et transformer en complexe programmatique mixte commerces/logements/bureaux, afin d'assurer la continuité urbaine entre le centre ville et la base sous-marine.
Ce nouveau pôle, le Ruban constitue la véritable interface entre la ville et le port en intégrant le « seuil » physique entre ces deux univers différents, par la « restitution » de l’axe de la rue de la Paix. Le commerce urbain est l’outil de cette continuité.

Trajet + pliage génère des séquences.
Le projet est à la fois un objet unique et identifiable et un ensemble de lieux spécifiques jalonnant le parcours et trouvant des relations spécifiques avec la ville. L’ensemble des séquences peuvent se décomposer comme suit :
Le grand auvent construit la jonction avec la rue de la Paix redevient elle-même une rue marchande pénétrant dans la ville balnéaire.
La maison du peuple réhabilitée est le second point singulier du site. Elle s’ouvre au Sud sur une place réalisée au carrefour des voiries.
Le « balcon » sur la place de l’Amérique Latine est exprimé ensuite comme une loge urbaine où est située le pôle de restauration.
Ce grand socle commercial développé sur deux niveaux est ponctué ensuite par la géométrie simple et colorie des quatre plots de logements. Ils achèvent avec la maison du Peuple la composition volumétrique urbaine de l’opération.
Les différents programmes de l’opération Maison du Peuple sont particulièrement lisibles en stratification verticale, sur la coupe longitudinale de l'opération : En sous-sol, un niveau de parking, au niveau rez-de-chaussée haut, les commerces, dont certains se développent sur un second niveaux, et enfin à partir du niveau R+1, les 4 plots de logements.