SHOPPING AND LEISURE CENTRE

NEYDENS

concours : 2003
surface : 69 000 m² SHON
montant : 42 M€ HT

responsable projet : Arnaud Housset
maître d’ouvrage : Migros
architecte mandataire : Reichen et Robert & associés
b.e.t  structure : SETEC
b.e.t fluide : INEX
économiste : LTA

1  .  Diviser le sol
Une maille carrée divise le territoire à l’image d’une cité.
Elle permet de se déplacer et de se repérer selon un principe évident.
Elle est seulement perturbée par une voie autonome, le mail commercial qui relie le hall général et le hall du pôle de loisirs.
Chaque carré (ou ensemble de carrés) répond à une ambiance et à un usage dans un principe flexible et évolutif.

2  .  Le monde de l’eau
L’eau est au cœur du projet.
Calme ou sauvage, dessinée de façon libre ou géométrique, elle parcoure ce territoire pour offrir un ensemble de lieux utilisables été comme hiver.
L’eau est intimement liée aux espaces sportifs (« loisirs secs ») pour constituer des « univers » particuliers toujours liés à la présence de la nature :
le carré vert, la palmeraie, le jardin d’hiver, la plaine de sable, etc.

3  .  Vert, verre et vert
La végétation, la couleur « minérale » donnée par le cuivre patiné et le verre exprimé comme une cascade de glace composent une architecture évocatrice de l’univers alpin.
Il s’agit à la fois de s’intégrer à un site et d’exprimer une atmosphère vivante, ludique et événementielle.
La grande verrière diffractant le soleil, offre à l’intérieur des ambiances lumineuses « détournées » ensuite vers des imaginaires méridionaux ou tropicaux.


Bienvenue dans la cité de l’eau
Ce thème peut être décliné maintenant et dans l’avenir dans un parcours cohérent.
Il est composé autour d’un ensemble de lieux et de visions majeurs :
- le rocher,
- le mail,
- la cascade et le cœur du projet,
- le jardin d’hiver,
- la palmeraie,
- la rivière et la plaine de sable,
- le belvédère.